Colloque national de l’innovation dans les services

EDITO – 6 Octobre 2011

Le Centre Pierre Mendès France du Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie a accueilli le 1er Colloque national de l’Innovation dans les services le 8 novembre 2013. Cette journée a pu être organisée grâce à l’initiative de Frédéric Lefebvre, secrétaire d’État en charge des services et des professionnels des services réunis au sein de la Commission permanente de concertation des services.   Cette journée a mis en exergue la diversité et la richesse des métiers de services, mais également l’innovation apportée au quotidien par les acteurs pour convoiter un enrichissement de l’expérience client. Tous les intervenants, les partenaires et les participants (les internautes inclus) ont été satisfaits de l’organisation.   La contribution sur la croissance économique mutuelle comme indiquée sur ce site de cette innovation a pu être mesurée. Les tables rondes ont ainsi permis le partage des approches des acteurs économiques, qu’il s’agisse des entrepreneurs ayant existé quelques mois ou quelques années, ou des acteurs de grands groupes. Occupant le secteur du numérique et le secteur de l’économie traditionnelle, tous ces acteurs ont en commun la perspective que la création d’un service en BtoC ou en BtoB se fasse en fonction de la relation avec le client et qu’elle évolue au fil du temps avec et grâce au client.

 

Plusieurs facteurs sont à l’origine de l’innovation dans les services. La mise en place d’un processus d’industrialisation des prestations avec une recherche d’optimisation et de qualité en fait partie. Mais dans la mesure où le client est considéré comme un acteur, la relation de construction avec le client suscite aussi l’innovation. Dans ce cas-là, le client va insuffler de nouvelles perspectives tout en modifiant ses attentes.   Bien qu’elle puisse apporter du pep à toutes les personnes désireuses de faire évoluer l’univers des services et qu’elle crée des valeurs, cette innovation dans les services n’occasionne pas de dépenses faramineuses. Même en cette période de rigueur budgétaire et de difficultés économiques, les dépenses qu’elles occasionnent sont raisonnables.   A la clôture du colloque, Frédéric Lefebvre a dévoilé un plan d’action favorisant l’innovation dans les services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: